Actualités

7 Bd Gabriel Péri 83300 DRAGUIGNAN - Tél. : 04 94 68 54 88 - Fax : 04 94 68 27 36

Les honoraires de Me Kubiak avocat à Draguignan – Var 83

Le cabinet de Me Kubiak à Draguignan calcule ses honoraires selon différents principes. L’avocat facture ses services, soit au temps passé avec un taux horaire fixé d’un commun accord, soit de manière « forfaitaire ».
Les honoraires sont libres et fixés en accord avec le client dès les premières relations en tenant compte, notamment, de la difficulté de l’affaire, du temps à consacrer au dossier, de l’expérience et de la notoriété de l’avocat et des frais à exposer.
La moyenne du taux horaire pratiqué est de 250 € HT et varie en fonction de la nature des diligences (temps de recherche, temps de rédaction, temps d’audience, temps d’analyse du dossier et des pièces etc.) entre 150 € HT et 400 € HT sauf exception.

En pratique, et hors le cas particulier de l’aide juridictionnelle, la question des honoraires sera abordée dès le ou les premiers rendez-vous car beaucoup d’éléments influent sur une affaire et les diligences à réaliser, rendant souvent difficile un chiffrage « à l’avance »...
Me. KUBIAK répond à toute question pour assurer l’information et une transparence maximale sur les honoraires et demandes de provisions.


Rencontrer un avocat

Un avocat vous rappelle


Au temps passé avec un taux horaire fixé d’un commun accord

L’honoraire au « temps passé » étant fixé à l’heure, le coût final de l’intervention n’est déterminé qu’à l’issue du dossier car facturé au fur et à mesure des diligences et sur la base du taux horaire.

Il est donc préféré lors de missions courtes (consultations écrites ou non, rédaction d’actes, réunions par exemple) et pour des diligences peu nombreuses ou facilement prévisibles (changement de régime matrimonial, mises en demeure, injonctions de payer par exemple) Il est en revanche déconseillé dans les autres cas faute de permettre d’en limiter le coût malgré les heures et diligences à réaliser pour optimiser le dossier.

De manière « forfaitaire »

Il s’agit dans ce cas d’une rémunération globale et intangible avec ou sans « honoraires de résultat ».

C’est pourquoi, l’honoraire forfaitaire est adapté dans de nombreux cas (divorces, prud’hommes, successions, indemnisations par exemple) pour permettre que soit fixé un honoraire « minimum » auquel se rajoute un honoraire « complémentaire » lié aux résultats particuliers du dossier.